De la presse et du racisme
Écrit par Marwina   
19-11-2013

Hier, sur Tweeter, on parlait couvertures racistes - du Point, en l'occurence, mais c'est anecdotique, tant le Point n'est pas le seul journal problématique sur la question.

Micha @michaonthemoon (#FF) a eu à cette occasion une tirade très pertinente, que je reprouduis ici avec son aimable autorisation:

«L'intérêt des grands médias à propager des idées racistes, c'est juste qu'on soit raciste. Il en va de l'intérêt de la France, de l'Europe, de l'Occident, que nous soyons racistes. Les grands médias sont là pour défendre les intérêts de la France et si nous cessions d'être racistes, ça serait dramatique. Le racisme a permis de justifier l'esclavage et la colonisation, qui ont permis à la France de devenir une grande puissance. Aujourd'hui, le racisme permet de justifier les guerres et l'exploitation des ressources et des personnes dans le reste du monde. Le racisme ne détermine pas seulement la valeur humaine des gens mais aussi leur valeur sur le marché. Qu'est-ce qui justifie qu'un ouvrier du Bangladesh soit payé que dalle par rapport à un ouvrier français, si ce n'est le racisme? Si on cessait d'être racistes, on remettrait tout en cause, en particulier le système économique et politique actuel. On remettrait en cause le principe même que la France doit être une "grande puissance mondiale", ça n'aurait plus aucun sens.

Donc quand Le Point fait de la propagande raciste, c'est pas juste pour vendre, c'est bien pour faire de la propagande raciste.»