Lettre ouverte à mes amies non-blanches, féministes, intersectionnelles.
Écrit par Marwina   
18-11-2013

Je vous aime.

Je vous aime et en lisant vos blogs, vous m'avez ouvert les yeux sur un milliards de choses que je ne pouvais pas voir, parce que je suis une Blanche-Neige retranchée dans les hauteurs de la tour d'ivoire du privilège blanc.

 

J'ai dit des crétineries racistes un bon milliard de fois, sans même m'en rendre compte. Y compris des blagues perraves qui n'en sont pas.

J'ai été témoin d'éructations racistes, sans lever le petit doigt.

J'ai eu des attitudes nulles de frenchiezz. J'ai laissé passer des attitudes nulles de frenchiezz. Etc.

 

Alors, bien sûr, j'ai aussi manifesté pour les sans-pap, j'ai fait des actions contre le racisme, publié des textes communs, j'ai signé des pétitions, j'ai crié très fort que tout cela n'était pas bien. Vous savez... Dans ces assemblées d'étudiants ou les non-blancs n'osent pas plus qu'ailleurs prendre la parole.

Bien sûr, dès lors que j'ai remarqué que les CRS m'évitaient, en s'écartant soigneusement lors de leur charge, parce que je me baladais avec une ombrelle de dentelle blanche, j'en ai prêté une à mon amie non-blanche pour qu'elle puisse manifester en bénéficiant du champ quantique de WTF de cet artefact de pointe, pour qu'elle ne se fasse pas frapper, encore cette fois. Bien sûr...

 

Bref, j'ai fait des trucs de Blanche-Neige qui réfléchit très fort à ce qu'elle pourrait faire pour aider les autres au mieux.

 

Puis je vous aie lues.

Et j'ai compris que j'étais juste grave à côté de la plaque. Moins que d'autres, peut-être. Mais à côté quand même. Grave.

 

Depuis, je déconstruit pas à pas tout le bullshit raciste dans lequel je suis née et aie toujours baigné. C'est chouette. Mais, plus que ça, c'est nécessaire.

Et, sans vous, ce serait impossible.

 

Donc MERCI.

 

Aujourd'hui, je ne veux plus rien laisser passer de tel.

 

Si d'aventure l'une d'entre vous me voit sortir une énormité crétine, soyez aussi justes que d'habitude et n'ayez aucune pitié envers la bêtise: il n'y a qu'ainsi qu'on la soigne.

 

Bisous!

Lady Marwina.


 

 

PS:

Si vous êtes blanc, lisez ceci et pensez être une meilleur personne que moi, un "pas-raciste", je vous le dis en vérité: BULLSHIT!

Je ne suis pas plus raciste que vous.

J'ai conscience de mon racisme culturel, c'est très différent.

 

 

 


 Si vous voulez réagir à cet article, tweetez-moi @Lady_Marwina