Génération engagée .. huh...
Écrit par Marwina   
04-09-2011

Ce WE avait lieu sur Marseille un événement jeunes pop, Campus 2011, leur université d'été. La classe...

Campus 2011 jeunes pop (par oblomov)N'habitant plus là-bas et n'étant de toutes manières plus autant versée dans le sado-masochisme qu'avant, je n'y ai pas mis les pieds. Cela n'empêche pas, bien sûr et au hasard des promenades sur la toile, de tomber sur des témoignages magnifiques, comme par exemple celui-ci, qui — je ne l'ai réalisé qu'à la troisième lecture — date de l'an dernier. Les sujets abordés sont tellement les mêmes que l'on s'y croirait, pourtant : preuve s'il en est que les jeunes pop évoluent, du tonnerre de feu, dans leurs questionnements.  L'article est écrit par une blogueuse extatique de toute évidence très contente d'elle...

...Et qui fait plus de fautes d'orthographe que moi. Ce qui relève du haut vol, mais qui m'a définitivement décidée à faire plus attention, parce qu'il est quand même frustrant de lire des choses telles que « nous ne danseront pas jusqu’au bout de la nuit. (sic) » sans pouvoir se permettre de le relever dans les commentaires faute de partager la tare, même si c'est à un degré moins élevé. C'était la petite note annexe concernant les bienfaits involontaires des blogs de ce type, encore que le même genre de texte sur un blog gauchiste aurait eu le même effet. Passons.

La lecture de cette jolie perle, donc, m'a fait sourire et donné envie de partager généreusement (trop bonne je suis) les raisons de ma légère hilarité matinée de quelques réflexions innocentes. Allons donc :

« Fabrice, notre RDJ distribue vuvuzela,petits déjeuners et t-shirts aux couleurs de l’OM revendiquant notre appartenance à la "team Gaudin-Muselier". [...] Cette année le Campus ne durera qu’une journée, volonté de l’UMP de réduire les frais de cet évènement en cette période de réduction de coûts.»

Le t-shirt aux couleurs de l'OM pour affirmer son allégeance à Gaudin lors d'un meeting politique UMP, j'aime  beaucoup. C'est d'un beauf tellement accomplit et assumé que seuls les jeunes pop' pouvaient y penser. En plus, grâce à eux, j'ai appris un nouveau mot: vuvuzela. Je ne dois pas manifester assez pour une gauchiste incurable. Je note en marge pour moi-même que les abords de leurs meetings sont donc bien pollués par le même genre d'imbéciles bruyants sonnant du cor que ceux de la gauche. Quel point commun émouvant...

Cette année, le campus s'est de nouveau tenu sur trois jours. Comme quoi la réduction des coûts est derrière, au moins pour eux. Rhôôô, mais non je ne sous-entends pas que ce plan la n'était que du paraître à l'époque!

« [...] nous sommes sommés de ne pas souffler dans les vuvuzelas pour éviter de perturber le réseau ferroviaire pourtant déjà bien perturbé (45 minutes de retard) [...] Jean-Michel Murraciole (anciennement RDJ 13) improvise une petite chanson  "Universités d’été je t’aime, j’en perdrais mon boulot, à venir à Paris, pour soutenir Sarko". J’explose de rire. L’ambiance est gaie et bon enfant. »

Étonnant aveu de son incapacité à comprendre ce que signifie le mot chômage de nos jours pour un jeune, cette petite idiotie pas méchante ma tirée un sourire. Cela dit, je pense sincèrement que la perte de son emploi peut être d'une pédagogie saisissante pour les jeunes pop', qui, il faut le dire, méritent d'être traités avec le dédain et le manque d'humanisme qui fait aujourd'hui la norme à pôle emploi. J'encourage donc ce jeune à perdre réellement son travail pour soutenir son président. Courage, Jean-Michel, c'est tout à fait à ta portée, tu verras...

Pour le reste, on appréciera à sa juste valeur le petit sous-entendu mesquin sur le retard du train. Chapeau les djeun's, vous savez critiquer! Trop bien.

« [...] nous flânons le long des stands . On nous offre des t-shirts roses ou verts "génération engagée", le slogan récurrent de ce campus 2010 et des autocollants : "J’ai 20 ans et je veux une retraite. Réformons !". »

Encore des goodies? Bien. Dommage pour leurs espoirs concernant la réforme des retraites, qui aura l'exacte effet inverse de ce qu'ils pensent défendre. C'est amusant et triste à la fois cet aveuglement à croire qu'ils sont les seuls à vouloir réformer le système, alors qu'ils ne sont pas même aptes à en comprendre le fonctionnement réel et donc, de fait, la sauce à laquelle ils sont en train d'êtres mangés. Cela, à dire vrai, ne me dérangerait pas outre mesure s'ils étaient les seuls concernés par cette faillite organisée des retraites par répartition. Le courant dont est issu l'UMP est l'initiateur de cette déchéance, mais il serait injuste cependant de la désigner seule coupable vu l'apathie du PS actuel à défendre les intérêts du peuple (par exemple en proposant de vraies solutions, radicalement différentes de la soupe ruineuse et dangereuse pour la souveraineté de l'état que pratique l'UMP).

« Fabrice retourne courageusement négocier notre vuvuzela confisqué à l’entrée. Ces vuvuzelas nous vaudront un encart dans le monde.fr »

Juste la loose. Meeting politique, jeunes engagées, toussa toussa, et résultat: un encart qui parle des vuvuzelas. La vuvuzela mise en avant (dans ce post du moins) comme étant le fait marquant qui a enrichi leur dossier de presse. Juste FAIL.

D'un autre côté, à la lecture de cette perle, il reste difficile de parler véritablement d'autre chose: seuls les thèmes des débats sont notés. Et le seul d'entre eux qui a eu l'honneur de se voir un tant soi peu développé concerne les stratégies de communication sur Internet qui ont étés exposés, dans l'espoir de voir tous ces jeunes pop' dynamiques tenir des blogs pour répandre leur idéologie aux relents pétainistes de part le monde.

« Benjamin LANCAR [...] annonce de nouvelles perspectives pour les mois à venir, à commencer par la mise en place d’une «iRiposte» sur les réseaux sociaux et sur la blogosphère et d’un «Observatoire des mensonges de la gauche». Benjamin a également réaffirmé notre unité derrière notre président Nicolas Sarkozy pour les deux années à venir. »

Deux années à venir: parce qu'après on ne sait pas trop? Arff.

Il leur faudra bien, un observatoire des mensonges de la gauche, pour servir de paravent au catastrophique bilan de 5 ans de sarkozisme pur et dur. Encore que. Á y regarder de près cela fait pitié tellement la chose est vide de la moindre ébauche de début d'argument.

« [...] nous nous réjouissons du fait d’avoir réuni plus de jeunes durant notre journée de campus que le parti socialiste lors de leurs universités d’été de trois jours à la Rochelle. »

Je ne sais pas, personnellement quand je sors d'un meeting je me félicite de son bon déroulent, je discute des idées qui ont étés développés, j'extrapole, je vais chercher des sources, je rédige un compte rendu des débats... Je ne commence pas par me demander qui a la plus grosse. Enfin, je suppose que les meetings de la gauche ont aussi leurs imbéciles.

Réagir sur le forum Sarkostique