Objectif 30.000
Écrit par Marwina   
08-08-2011

Des chiffres, des chiffres, mais des chiffres à la c**...

 enfants derrière les grilles d'un CRAEt ils sont fiers en plus...

"Alors qu'en début d'année, l'objectif fixé par son prédécesseur Brice Hortefeux "avait été fixé à 28.000 reconduites, j'ai décidé de (le) remonter à 30.000", a-t-il rappelé. "Pour l'instant, il semble que nous puissions atteindre cet objectif", a-t-il estimé, et "si nous l'atteignons, ce sera le meilleur résultat que nous aurons historiquement enregistré", a souligné Claude Guéant."

Douteux palmares, dans la mesure ou, si l'on s'en tient à ce petit bout de la lorgnette - l'arrestation et l'expulsion de personnes en situation irrégulières sur le territoire français - l'Etat Français à fait en son temps bien pire -ou bien mieux suivant le point de vue. La question n'est donc pas de savoir combien de personnes considérés comme n'ayant pas droit de vivre en France ont fait l'objet d'une mesure d'éloignement du territoire, mais bien de savoir quel bénéfice en retire le pays - si bénéfice il y a.

Ce qui n'était incontestablement pas le cas - avec du recul - pour la politique collaborationiste de Vichy, tant bien que le soutient de l'opinion publique était bien plus fort en ces temps obscurs qu'il ne l'est aujourd'hui envers la politique xénophobe du gouvernement. Pétain avait pour lui qu'il est plus facile de faire de bons chiffres en termes d'arrestation de personnes en situations irrégulières lorsque l'on peut tirer à balles réelles sur les contestataires et que l'existance des structures de rétention est tenu secrête d'une part, et que les mauvais traitements qui y sont infligés sont tellement immondes et horribles que le public est incapable de croire aux quelques rares témoignages qui passent la barrière de la censure. Non, définitivement, Guéant à tord de mettre en avant un chiffre aussi débile doublé d'arbitraire, et qui, surtout, ne veux à ce point rien dire. En ce sens que l'on peut espérer quel'UMP ne sera jamais aussi efficace que l'Etat Français pour la traque des personnes en sitation irrégulière, ce qui, de toutes façon, n'est sans doute pas leur but. 

Il vante ce chiffre néamoins, et s'en justifie de manière parfaitement ehontée (c'est ce qui est beau avec ces gens là). Pourquoi alors s'en vanter?

Pour une "raison politique majeure: il s'agit d'une vision de la France de demain" Notre pays " a une histoire, des racines, une culture, un corps de doctrine sociale, juridique, très profondément ancré dans l'opinion et les Français tiennent à tout cela".

Vient alors l'argument phare de l'extremèe droite classique, à savoir le danger des méchants moulouds-moulouds pas beau vilain, (ne sait-on jamais si il n'y aurait pas quelques mosquées clandestines sous Roissy), méchants mouloud-moulouds qu'il ne confond pas avec les gentils moulouds-moulouds qui veullent bien s'intégrer - preuve qu'il n'y a aucune xénophobie dans son propos - mais qui risqueraient de faire du bon grain de l'ivraie.

"que ceux qui viennent puissent adopter cette civilisation française, être intégrés, sinon nous allons à une France de communautarisme, de juxtaposition de communautés, de cultures, de groupes chacun avec leur histoire et leur religion, ce n'est pas conforme à l'idée que nous nous faisons du pays uni"

La diversité culturelle et religieuse est donc l'ennemi à abattre. C'est vrai, tous ces athées, ces juifs et ces pastafariens, ils pourraient se convertir gentiment au christianisme franco-français, ce serait quand même beaucoup plus français comme attitude. Sérieux, juste WTF?