Chronique du Mardi 15 mai 2007
Écrit par Marwina   
16-05-2007

 

 

Mes prédictions pour 2007,
et au delà...

Obtenues par lecture dans le moût de côtes de Provence,

Et dans la peau d'un saucisson du terroir. 

 

 

 

   Cette année encore, le rosé est formel: l'UMP n'aura pas de chance, la conjoncture européenne sera sans appel et ce ne sera pas de la faute du gouvernement si la croissance est faiblarde. Des salauds de grévistes en prévision, bien sûr, ah cette gauche qui empêche toujours les choses de tourner en rond. Mais rien qui ne pourra entraver le progrès libéral chic. Dormez en paix, braves gens, la police veille.

A part ça, Sarkozy sera le plus beau, le plus grand, le plus élégant. Chirac en son temps avait été élu avec les voix de la gauche, pour réaliser une bonne partie des promesses du FN de 2002. Aujourd'hui, l'UMP s'est portée au pouvoir en citant Jaurès, avec les voix du FN et s'apprête à accomplir un programme d'un autre temps : « Les temps modernes ». Le futur, celui de 1984. C'est devenu possible. Pour vous. Mainteant. Tout de suite. Avec la France d'après. C'était inscrit dans la voûte céleste. Les français en redemandent... ...

Passons sur les détails concernant cette année 2007, les émeutes, quelques morts, toutes ces choses: c'est très surfait. A d'autres. Nous ne voulons pas jouer les alarmistes, et puis: tout ira bien dans le meilleur des mondes. Pourquoi se priver de vivre ses rêves? Ses rêves, ceux de Sa Grandeur, bien entendu. Vous m'aviez compris. Ses rêves vont devenir réalité. Pour notre plus grand bonheur à tous.

 

Car il y a une chose qu'il faut que je vous dise, chers amis, c'est qu'en dépit de tout ce que l'on pourrait croire, d'ici 2012, en regardant objectivement les chiffres de l'INSEE et d'Eurostat (instituts peu fiables honteusement vendus à la gauche contestataire), Sarkozy réussira TOUTES ses réformes, TOUS ses projets, enfin, TOUT ce qu'il entreprendra. Ayez confiance. Il est làààà ...

    Vous aussi, vous êtes las. Mais ce n'est pas pareil. Las d'entendre des promesses, las d'écouter des prestidigitateurs jongler avec les chiffres avant tant de talent, et tant de brio. Alors, regardez les paillettes, seulement les paillettes, voilà le conseil des astres. Ainsi, vous vivrez heureux. Les yeux pleins d'étoiles, la vie sera plus douce, la vie sera plus belle, la vie sera plus sarkozible. Un peu de laurier sous l'oreiller fait rêver à l'hyménée ...

 

   Hier soir, suite à une discution fort intéressante avec un pauvre petit étudiant de L1 d'éco, j'ai reçu la révélation suprême. Et je voudrais vous faire partager cette expérience mystique.

 

  Vous le savez sans doute, le pouvoir des chiffres en mystique, est grand. Kabbale, numérologie, additions et réductions théosophiques, addiction aux sondages. Et c'est par les chiffres que j'ai acquis la révélation divine. L'explication du grand tout. Ce qui fait que rien n'échappe au destin économique de la Sacro-Sainte Conjoncture Européenne. Alléluya.

 

Voyez par vous même :

 Image

Représentation mystique de l'évolution de la croissance du PIB par habitant, en%.

 

    Ce qui frappe au premier abord sur cette image pieuse, c'est l'action conjointe du rose et des nombres 98, 99, 00 et 01 sur la tendance de la courbe à rechercher les cieux. Le rose représente le gouvernement PS, soit de Jospin, dont la valeur numérique est 15 selon la Quaballab du Grand Maître Cagliostro, nombre qui correspond à l'arcane du Diable. PS à pour valeur numérique 16, ce qui correspond à l'arcane de la Maison Dieu, cette tour de Babel de l'échec frappé par la foudre.

Il pourrait donc paraître totalement incongru que les meilleurs taux de croissance soient obtenues sous l'égide du PS, et ce d'autant plus que le phénomène est européen. Sauf que, et c'est la que se joue toute la chose, l'addition théosophique des nombres 98, 99, 00 et 01 donne 9999 donc 0000, un subtil subterfuge ésotérique qui renverse complètement la tendance que devraient donner les arcanes de la Quaballab. C'est ainsi que le gouvernement de Jospin à indûment perçu les faveurs du divin, en privant par la même les gouvernements qui auraient du en toute logique en hériter, à savoir ceux de Balladur (valeur: 7, chiffre de la chance) Juppé (valeur: 3, chiffre de la trinité), Raffarin (valeur: 111, nombre des anges) et Villepin (valeur: 1, chiffre de l'Unique, mais aussi 666 si l'on rajoute Galouzeau.)

 

Ce sont ces mêmes faveurs divines qui expliquent que le gouvernement Jospin voyait en moyenne la croissance du PIB de la France être à un demi point de plus que la moyenne de la zone euro. Un demi point de plus de croissance que la moyenne, cela pourrait paraître beaucoup, mais tout est donc à relativiser du fait des faveurs divines. Tout comme le demi-point de moins que la moyenne de l'UMP. Il n'est que la cause du fait que les méchants gauchistes ont piqué aux gentils UMP la faveur de l'éternel à laquelle ils auraient du pouvoir prétendre en toute logique. Méchant PS, bhouh!

 

Selon la théorie mystique que je viens d'élaborer, donc, les bons résultats du PS seraient d'origine divine, tout comme les mauvais résultats de l'UMP ne feraient que refléter l'emprise du malin sur ce monde. Jospin ne serait en rien responsable de son bon bilan, et Sarkozy ne peut en aucun cas être mis sur la sélette en ce qui concerne le bilan du parti qu'il représente. Et ce d'autant plus que le bilan de l'UMP n'est pas celui de Sarkozy, l'homme, le grand, le sauveur, non, il ne faut pas tout confondre.

 

Afin d'être plus assuré de ces révélations, je suis allée cet après midi faire un pèlerinage à Notre Dame de la Garde, plus connue sur Mars sous le nom de « Bonne Mère ». Et c'est la que je reçu l'illumination divine qui me permit de tracer ceci :

 Image

 

Encore dubitative et toute retournée par ces scène d'une mystique très forte et violente, j'ai tout d'abord voulu renier ces révélations. Non, décidément, non, il ne se pouvait pas que, par un honteux subterfuge kabbalistique, Dieu soit du côté du PS, afin de lui apporter à lui félicitée, excédent de la sécu et prospérité. Non, et encore non, il ne se pouvait pas que l'UMP, la belle UMP, la vraie UMP, la Sainte UMP, soit oubliée des cieux, de la croissance, de la conjoncture favorable et du point de PIB en plus qui fait bien sur le bilan. Et pourtant, les prévisions étaient là, devant mes yeux, tracés de mes doigts inspirés sur un classeur open office d'un ordinateur portable de compagnie. Oh, rage, oh désespoir, oh déclin ennemi ! N'avons nous voté Sarkozy que pour cette infamie?

 

Désespérée par ces révélations, j'ai décidé de renier ma foi en Dieu, afin que l'influence mauvaise de la Quaballab n'entache pas le futur bilan merveilleux de Notre Sauveur. Ni Dieu, Ni Maître, tel est désormais mon credo. Je ne prie plus, je ne vais plus aux vêpres, je ne consulte plus la numérologie pour expliquer autrement que par la politique du PS leurs réussites, je n'accorde plus crédit au diable pour faire sien les échecs de l'UMP, béni soit son nom devant l'Eternel.

 

Et pourtant, je doute.

 

Je doute car je sais bien que, si par malheur, ces prédictions quand à la croissance et au déficit se réalisent, je serai cette fois forcée d'admettre pour de bon l'existence de Dieu et sa toute puissance sur la croissance Européenne et l'économie de la France. Je serais forcée d'admettre, qu'encore une fois, le malin à su faire échec aux bonnes résolutions et aux bonnes actions de Notre Vénéré Sauveur. Je serais forcée d'admettre qu'encore une fois, la gauche à fait échec à la droite en s'alliant au Prince de ce Monde. Méchants. Méchants. Vilains.

 

Mais je me réjouis aussi. Car je sais que, si Dieu existe, du haut de sa félicité, je tiens grâce à ce pieu dessin inspiré des cieux, la preuve irréfutable de son existence, ainsi que la preuve irréfutable de l'alliance faite par la gauche française avec le démon.

 

Bien à fous,

Lady Marwina Darkstone

 

***
 

Image