Index arrow Société arrow Hexagone arrow Samu social en crise

Samu social en crise Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
21-07-2011

manifestation logement

 La France d'après à toujours le gueule de bois...

Le Samu social a vu son budget être violemment amputé d'un quard (!!!), et, évidemment, avec les 75% qu'il reste, il ne peut plus assurer sa mission - pourtant essentielle. La crise globale à beau dos. 

"Xavier Emmanuelli, fondateur du Samu social de Paris et ancien secrétaire d'Etat, quitte la présidence de la structure d'aide d'urgence aux personnes sans abri que finance l'Etat à 92%, évoquant une situation budgétaire qui "n'est plus gérable"

Je ne sais pas si une démission peut vraiment changer les choses, quand on est à ce point face à un f* de g* aussi puissant et éhonté, cela étant je ne vois pas tellement ce qu'Emmanuelli aurait pu faire dans la situation présente. Comme couper le budget d'une institution ne règle en rien le problème social que cette institutioné tait habilité à traiter, le contrecoup ne s'est pas fait attendre: les familles en détresse et en situation de grande précarité ont toujours besoin d'aide, impérativement et sans retard: elles tentent donc de trouver d'autres moyens de ne pas faire dormir leurs enfants sur le trottoir.

"Entre le 15 mai et le 4 juillet, soit six semaines, ce ne sont pas moins de 3 à 4 familles qui chaque jour ont frappé à la porte des urgentistes pour demander le vivre et le couvert, selon l’AP-HP. Soit 111 familles au total, dont de nombreux enfants en bas âge."

 Affligeant phénomène de société s'il en est, mais d'une logique imparable. Le problème à été déplacé, et aggravé. Et, avec la politique de coupes budgétaires qui s'annonce pour complaire aux spéculocrates, il est à craindre que ce genre de crime contre la devise nationale (Liberté Egalité FRATERNITE) ne soit pas en reste pour l'avenir.

 



 

 

 
< Précédent   Suivant >