Index arrow Politique arrow Archives arrow Gène du crime (Le)

Gène du crime (Le) Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
17-05-2007

Le gène du crime,

équarrissage mérité d'une théorie fumeuse

 

    Suites aux propos polémiques de Nicolas Sarkozy sur la possibilité d'une origine génétique à la pédophilie, l'homosexualité, le suicide et le crime en général, certains malentendus demeurent. Peut-on être aussi inconsient et débiter de telles choses, si ce sont  intégrallement d'aberrantes conneries ? N'a-t-il pas raison, même un tout petit peu ? Peut-on vraiment trancher entre l'inée et l'acquis en vertu de nos connaissances actuelles en génétique ? Qu'en savons-nous après tout ?

Peut-on vraiment réfuter la thèse d'un gène du crime ? de la judéïté ? de la connerie ?

 

La réponse est OUI.

Seulement, cela ne va pas forcément de soi, d'autant plus que de récentes recherches mettent en évidence l'existance de "marqueurs" génétiques, qui permettent de déterminer l'origine géographique d'un individu. Alors ? Retour de la théorie des races humaines ? Découverte finale, en 2003, de l'existence du gène "aryen", cher aux théories nazies ?

Il n'en est rien.

Mais pour l'expliquer à l'un de mes correspondants, il m'a tout de même fallu faire quelques recherches. C'est le fruit de ces recherches que je vous propose de télécharger au format .pdf. Cliquez sur ce lien pour l'obtenir :

 Le gène du crime démonté par le menu

 

Bien à fous,

Lady Marwina.

 

 

 

 


 
 
< Précédent   Suivant >