Index arrow Economie arrow Archives arrow Economie et libéralisme.

Economie et libéralisme. Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
07-05-2007

Economie et Libéralisme.

 de la meillleure manière de jetter l'argent du contribuable par les fenêtres

 

 
    Une des grandes théories du libéralisme en politique est que la gauche est un gouffre de dépenses sans fond, alors que la droite libérale est une gestionnaire hors paire.

 Dans ce que l'on constate vis-à-vis des chiffres, ce n'est pas tout à fait ce que l'on pourrait dire.

En fait, dans ce que l'on constate (voir aussi les graphiques), la gauche est en effet une très mauvaise gestionnaire des caisses de l'état, mais elle a aussi beaucoup, beaucoup de CHANCE. Ce qui fait que, quand elle est au pouvoir, le déficit se réduit comme par magie, la croissance est là, quelle chance, la dette se stabilise, voir baisse; Et même le chomage recule. Un truc de fou. Tout ça uniquement parce qu'a gauche, ils ont beaucoup beaucoup de chance.

Par contre, les gouvernements de droite, eux, sont toujours brimés par le destin. Sauf quand Papon est ministre du budget, mais sinon, pas de pot, la croissance s'écroule, la dette monte en flèche, le déficit explose, jusqu'a atteindre des reccords historiques, comme le désormais injustement oublié 5.90% obtenu par Nicolas Sarkozy ministre du budget en 1993. 5.90% de DEFICIT! Ce n'est pas rien!! Quelle malchance alors. Quelle malchance.

En plus, c'est tellement triste ce manque de chance sous la droite, que le chomage ne baisse que dans les chiffrages officiels du ministère du travail. Même pas dans ceux du BIT européen. Franchement, c'est trop triste toute cette malchance. Alors qu'ils sont si doués pour gérer les finances de l'état.. ... ..

cliquez ici pour obtenir un tableau récapitulatif des chiffres de la dette et du déficit des finances françaises mis en parallèle avec les gouvernements et les responsables de Bercy de ces 30 dernières années environ.

Il est très important de préciser une chose.

Le fait que l'endetement de la France, vis-à-vis des interêts de la dette et autres, profite aux grands groupes banquiers, généralement ais avec les dirigents de droite comme Nicolas sarkozy ou d'autres n'est sans AUCUN rapport avec le fait que la France voit ses caisses se vider sous ses gouvernements là.

Le fait que l'état des finances de l'état servent d'argument à ces gens pour procéder à des tranchages dans le vif au niveau du social, à la vente à prix cassé des services publics, au démentellement de la sécu au profit des assurances privées, des retraites au profit des fonds de pension de leurs petits camarades de jeu n'est pas non plus une remarque pertinante.

Le fait que ce même état des finances serve d'argument à ces mêmes gens pour accorder des allègements fiscaux et autres déductions de charges aux entreprises les plus riches et gens les plus fortunés, dans le but hypothétique que ces derniers investissent, est égallement un hazard. Ces mesures sont en fait très efficace, malgré ce que les chiffres peuvent en dire, et malgré ce que l'on pourrait en conclure objectivement. L'objectivité n'est pas un bon moyen de regarder les résultats des gouvernements de droite, car l'objectivité est très trompeuse: elle ne dit pas qu'ils sont les meilleurs.

C'est dire si l'objectivité se trompe. 

Enfin, Rappelons encore que la droite est une très bonne gestionnaire, et que le fait que le déficit explose sous ses gouvernements et du à la MALCHANCE.

Tendis que la gauche, ils ont une chance de cocu.

 

Ce que je ne m'explique pas, c'est qu'il me semblait que Cécilia, c'était la compagne de Sarkozy, et non de Jospin. .. ... .Alors???

 

Bien à fous,

Lady Marwina.

 

Image
 
< Précédent