Index arrow Politique arrow Elections

Elections
La montée des "idées du FN" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
05-01-2014

Des raisons de la montée en puissance des idées xénophobes, homophobes et réactionnaires en général

 

Bien sur le titre est choisi à dessein.

La grande mode, actuellement, est à accuser toutes les personnes participant à la levée de boucliers de la gauche contre les idées réactionnaires de faire le "jeu du FN".  Par exemple, si vous votez Front De Gauche, vous faites le jeu du FN. Si vous critiquez les mesures libérales prises par le gouvernement PS, vous faites le jeu du FN. Si vous vous lancez dans l'écriture de billets de blog sur Internet pour dénoncer le racisme ordinaire, vous faites le jeu du FN. Si vous parlez de Dieudonné, des propos de Valls sur les Rroms, de l'épée de Damoclès fiscale qui pèse sur Médiapart, vous faites le jeu du FN. Etc.

En fait, selon cette théorie à la mode, TOUT fait le jeu du FN.

Lire la suite...
 
Sondages sondages... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
09-11-2011

Hier, j'ai écrit un billet à propos d'un article trouvé au hasard du web sur le cercle des échos, ou, entres autres, je citais cette phrase:

 Pourtant, à y regarder de plus près, 37% des personnes interrogées estiment que Nicolas Sarkozy est le plus à même de « réduire les déficits et la dette ». François Hollande n’est pas loin derrière (36%) mais il perd 7 points dans la bataille : la gauche n’a pas bonne réputation dans ce registre. Du reste, 40% des Français estiment que la politique menée par la droite depuis 2002 est « plus responsable » que celles menées par Lionel Jospin et François Mitterrand (30%).

Je m'étonnais du fait étrange  que 40% des français trouvent les politiques menées par Chirac et Sarkozy depuis 2002 "plus responsables"... Aujourd'hui, plus d'étonnement. Je viens en effet de retrouver le sondage d'ou est issu ce chiffre , et le petit plaisantin auteur de l'article à juste — mais juste, détail — oublié la fin de la phrase. 40% des français, en effet, trouvent la politique menée par Chirac et Sarkozy plus responsable de la sitation de déficit et d'endettement de la France. Ah! Oui, ça change tout!!!

Ce qui signifie, cela dit au passage, que 30% des personnes en arrivent à considérer la droite comme si inefficace au pouvoir que 10 ans sur place n'ont pas d'incidence sur sa responsabilité au niveau du bilan. Assez hallucinant comme point de vue.

 


 

 
Sondages : un point de vue Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
08-11-2011

Depuis quelques semaines, nous avons droit à des sondages absolument ultimes, donnant Hollande à plus de 10 points d'avance sur Sarkozy au premier tour, et un ratio de l'ordre de 60/40 au second. Du jamais vu dans l'histoire des sondages, même au profit d'un candidat de droite. Les deux côtés, UMP et PS, se tire la bourre gentiment pour dire qu'ils ne portent pas trop de crédit à pareils résultats et que l'enjeu est la campagne avant tout. Soit soit soit... Du coup, cette pudeur délicate permet - à peu près - d'éviter des déclaration absurdes ou à l'emporte pièce que ne manquent d'ahabitude pas d'occasioner les sondages, et en particulier les sondages politiques.

Néamoins, et heureusement pour nos zigomatiques, certaines personnes n'hésitent pas à prendre courrageusement la parole. Tel est le cas de Herve Karleskind, un amusant contributeur du site les ecchos. Je suis tombée (outch) sur l'un de ses articles , et c'est avec un certain émerveillement que j'ai lu sa prose. Manifestement Sarkoziste plus ou moins convaincu, il traite de la question cruciale de savoir pourquoi le leader minimo ne décolle pas dans les sondages.

Lire la suite...
 
Génération engagée .. huh... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
04-09-2011

Ce WE avait lieu sur Marseille un événement jeunes pop, Campus 2011, leur université d'été. La classe...

Campus 2011 jeunes pop (par oblomov)N'habitant plus là-bas et n'étant de toutes manières plus autant versée dans le sado-masochisme qu'avant, je n'y ai pas mis les pieds. Cela n'empêche pas, bien sûr et au hasard des promenades sur la toile, de tomber sur des témoignages magnifiques, comme par exemple celui-ci, qui — je ne l'ai réalisé qu'à la troisième lecture — date de l'an dernier. Les sujets abordés sont tellement les mêmes que l'on s'y croirait, pourtant : preuve s'il en est que les jeunes pop évoluent, du tonnerre de feu, dans leurs questionnements.  L'article est écrit par une blogueuse extatique de toute évidence très contente d'elle...

...Et qui fait plus de fautes d'orthographe que moi. Ce qui relève du haut vol, mais qui m'a définitivement décidée à faire plus attention, parce qu'il est quand même frustrant de lire des choses telles que « nous ne danseront pas jusqu’au bout de la nuit. (sic) » sans pouvoir se permettre de le relever dans les commentaires faute de partager la tare, même si c'est à un degré moins élevé. C'était la petite note annexe concernant les bienfaits involontaires des blogs de ce type, encore que le même genre de texte sur un blog gauchiste aurait eu le même effet. Passons.

Lire la suite...
 
Eva Joly et le défilé du 14 juillet Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Marwina   
19-07-2011

Eva Joly, qui a été sans surprises désignée comme candidate à l'élection présidentielle de 2012 pour europe écologie/les verts, s'est fendue d'une déclaration qui lui vaut les honneurs d'un grand nombre d'éructations de la pire espèce, à tel point que cela en devient tristement comique, ou désespérément navrant au point d'en rire. Ne reste-il que ça?

eva joly

 

En tête d'affiche notre premier sinistre, Fancois Fillon, qui s'est particulièrement illustré - dans un autre style que Lefebre, certes, mais pas moins crispant:

"Je pense que cette dame n'a pas une culture très ancienne de la tradition française, de l'histoire française et des valeurs françaises. [...] Ce défilé est d'abord le symbole d'une armée qui défend la République. Chaque année, nous rendons hommage à cette armée parce que cette institution défend les valeurs de la République et de la culture française. Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de Français qui partagent l'avis de Mme Joly"

 J'aime bien les gens qui, comme ça, présument de ce que pensent la majorité des autres. C'est fort à propos, surtout pour un membre du gouvernement... Remarquez, il n'a pas été élu: c'est un ministre, il est nommé.

 

Lire la suite...